La cruauté envers les animaux bientôt punie ?

Suite à la diffusion de vidéos choquantes de maltraitances infligées à des animaux dans un abattoir du Pays basque, le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, à ordonner des inspections dans l'ensemble des abattoirs de France.
 

Un plan pour le bien-être animal


Par ailleurs, à l’occasion de la présentation de son plan pour le bien-être animal, le ministre a annoncé vouloir créer un « délit de maltraitance » aux animaux. Ainsi, la France pourrait être sur le point de considérer  les sévices infligés aux animaux comme étant un crime comme c'est le cas aux Etats-Unis.

Le plan pour le bien-être animal du ministre se décline en 20 mesures, consultables ici, concernant les animaux d’élevages ou de compagnie mais aussi les abattoirs. 

Reconnus comme des « êtres vivants doués de sensibilité » depuis 2015, les animaux n’avaient jusqu’alors pas nécessairement gain de cause lorsqu’ils étaient victimes de mauvais traitements. En effet, ce genre de cruauté n’est sanctionné que par le Code Rural. 
Mots clés : cause animale