Reprendre ses études en étant salarié, c'est possible !

Chaque année un quart des Français actifs soit 7 millions de personnes entament une reconversion professionnelle selon une enquête publiée par le Lab’Ho du groupe Addeco en 2016.
 
Ce chiffre montre qu’il n’est jamais trop tard pour changer de voie et donner une nouvelle orientation à sa carrière.
 
Animadis vous donne les clés pour une reconversion réussie !
 

Une reconversion professionnelle se prépare

 
La reconversion professionnelle peut donner un nouvel élan à une carrière, voire même permettre de changer de métier. 

 
Cela peut également signifier la concrétisation d’une passion ou d’une envie en créant, par exemple, une autoentreprise de toilettage.
 

Mais avant de se lancer, il convient de prendre le temps de la réflexion et de rationaliser ce désir de changement. Il est indispensable de définir le métier qui répondra à vos attentes.

Que vous soyez à la recherche d’épanouissement dans votre nouveau travail, d’un changement de carrière radical ou d’autonomie dans votre poste,  la reconversion est avant tout un processus réfléchi.

 

Vos besoins et votre projet déterminés, l'heure est à l'action ! Quel organisme choisir ? Quel type de financement choisir ?

 

Bien choisir le mode de formation

 
Une fois que vous aurez défini votre projet, vous devez choisir précautionneusement le mode d’apprentissage.
 
En tant que salarié, l’enseignement à distance peut s’avérer être le choix le plus judicieux.
 
En effet, plutôt que de vous lancer dans une formation en présentielle et quitter votre poste, la formation à distance vous offre la possibilité de conjuguer les deux !
 
 
Elle permet d’étudier à son rythme à des horaires qui vous conviennent.
 
 

Financer sa reconversion quand on est salarié

 
Il existe également des solutions pour financer sa formation professionnelle lorsque l’on est salarié et ainsi réussir sa reconversion.
 
  1. Grâce au CIF

 
Le congé individuel de formation (CIF) permet aux salariés de suivre des actions de formation, pour se qualifier ou se reconvertir, à titre individuel et leur propre initiative.  
 
Pour les salariés en CDI, il faut avoir une ancienneté égale ou supérieure à 2 ans consécutifs, ou pas, en tant que salarié dont 1 an dans l’entreprise.
 
Pour les salariés en CDD, il faut avoir travaillé 2 ans consécutifs, ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD dans les 12 derniers mois.
 
  1. Grâce au CPA (et au CPF)

 
Le Compte Personnel de Formation (CPA) est ouvert aux salariés de droit privé et aux personnes en recherche d’emploi. Il a pour but d’accompagner un salarié tout au long de sa vie professionnelle.
 
Il regroupe le CPF, qui permet d’acquérir des droits à la formation en accumulant jusqu’à 150 heures de formation professionnelle, et le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3p) qui donne l’opportunité à ceux qui exercent des métiers difficiles de partir plus tôt à la retraite.
 
Grâce à votre CPA, vous pourrez donc financer votre formation.