Que faire sans le BAC ?

Ne pas être titulaire du bac et ne signifie pas renoncer à ses études ! Il existe de nombreuses solutions afin de rebondir avec à la clé, des opportunités d'emplois.
 
Animadis vous propose notamment trois formations accessibles sans le BAC. 
 

Auxiliaire Vétérinaire


Vous pouvez devenir auxiliaire vétérinaire sans le BAC. Un niveau de fin de troisième est largement suffisant.
 
Si vous souhaitez vous assurer de celui-ci, Animadis propose un test d'aptitude qui vous permettra d'évaluer votre capacité à suivre de façon optimale la formation de d’auxiliaire vétérinaire.
 
Cette profession est donc accessible à tous, à condition d’aimer les animaux. Ce métier nécessite par ailleurs de la rigueur, de l’organisation, de l’empathie et une capacité à gérer son stress, celui des propriétaires et des animaux.
 
Si vous réunissez ces qualités, vous êtes sûrement fait pour cette profession !
 

Toiletteur
 

La popularité des animaux de compagnie n'est plus à prouver ! Près d'un foyer français sur deux en possède au moins un. Et avec une population de 63 millions, selon les données 2016 d'une enquête menée par Facco/Kantar TNS, le métier de toiletteur à un bel avenir devant lui.
 
En contact permanent avec des animaux domestiques, le toiletteur doit allier technicité (pour laver, brosser, tondre) et  d'une bonne résistance physique. Ce métier est aussi fait de contacts humains. Plus l'accueil est attentionné, plus les chances de fidéliser la clientèle sont grandes.

Un niveau d'études équivalent à la classe de troisième est simplement requis pour se former à ce métier.  

 
Vendeur en animalerie

 

Aujourd’hui, les animaux de compagnie sont considérés comme des membres à part entière de la famille. De ce fait, les maîtres d'animaux domestiques ne lésinent pas sur les dépenses qu'ils consacrent à leurs compagnons.
 
Selon une étude réalisée en 2016 par Promojardin, la vente des produits pour les animaux de compagnie atteint en France un montant de 4,9 milliards d'euros et l’achat de produits alimentaires près de 6 milliards d'euros en 2016.
Vous n’avez donc pas de souci à vous faire si vous souhaitez vous diriger vers le métier de vendeur en animalerie.
 
Cette profession vous permettra de conseiller à vos clients, l'animal de compagnie qui s'adaptera le mieux à son mode de vie et à sa personnalité. Vous devez également veiller à la bonne tenue de votre rayon et surtout vous occuper des animaux !
 
Par ailleurs, cette profession permet d’exercer de multiples structures : des magasins spécialisés dans la vente d'animaux vivants ; des magasins de jardinerie qui ont développé un rayon spécialement dédié à l'animalerie  ou dans la grande distribution à la gestion du rayon animalerie : produits alimentaires, accessoires…